INFOS de l'association

La

Confédération

    Syndicale des

    Familles  

6 rue du Maréchal JUIN  64000 PAU  

Tél : 05 59 84 19 42    

csf.pau@free.fr

NOS PERMANENCES

Règlement litiges de la consommation et du logement : 

 Le mardi et jeudi de  14 h à 16 heures. 

Pour demander un rendez-vous :

  • Par téléphone au  n° 05 59 84 19 42 le mardi et jeudi de 14h à 16h
  • Par sms* au 06 51 81 88 30 (uniquement sms)
  • Par mèl *: csf.pau@free.fr

*avec le texte suivant : Demande RDV : votre nom et prénom - pour les adhérents le n° adhérent – la raison du rdv.

 

Pour obtenir l'autocollant gratuitement

Dans nos permanences le mardi et jeudi de 14 heures à 16 heures

Par courrier, nous envoyer une enveloppe timbrée avec votre adresse à l’adresse suivante :

Confédération Syndicale des Familles

Opération démarchage

6 rue Maréchal JUIN

64000 PAU

-----------------------

 

 

 

 

 

 

Publié par CSF

Pour vous aider à régler les litiges de la vie courante, la Confédération syndicale des familles (CSF) association nationale de défense des consommateurs et des locataires, tient une permanence le mardi et le jeudi de 14h à 16h résidence Arrémoulit 6 rue Maréchal Juin 64000 PAU

L’association vous informe et vous aide à vous défendre pour tous les litiges concernant le logement et la consommation. Sont concernés : pour le logement, la restitution du dépôt de garantie, la régularisation des charges, les réparations locatives ; pour la consommation, les factures d’eau, de gaz, d’électricité, la téléphonie, internet, les assurances, la vente à distance, les litiges avec les artisans et les commerçants, les délais de paiement…..

La CSF représente également les locataires les consommateurs, les usagers dans différentes commissions et structures sociales. La CSF propose aussi des formations sur le droit des consommateurs, locataires/bailleurs, copropriétaires.

XXXXXXXXXXXXXXXX

 

Vous versez des arrhes :
Vous pouvez vous désengager, mais vous perdez le montant des arrhes versées. Le commerçant peut aussi se désister. Il doit alors vous restituer le double des arrhes que vous avez versées.

Vous versez un acompte
Vous ne pouvez plus vous désengager. Vous êtes tenu de verser le solde du prix du bien ou du service commandé. Le commerçant est en droit d'exiger le solde, et peut demander des dommages
et intérêts.
Le commerçant ne peut lui non plus se désister. Il est engagé définitivement.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :