Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INFOS de l'association

Association de consommateurs, de locataires, …

La Confédération Syndicale des Familles  

6 rue du Maréchal JUIN  64000 PAU  

Tél : 05 59 84 19 42    

csf.pau@free.fr

NOS PERMANENCES

Règlement litiges de la consommation et du logement : 

  Le mardi et jeudi de  14 h à 16 heures. 

Pour demander un rendez-vous :

  • Par téléphone au  n° 05 59 84 19 42 le mardi et jeudi de 14h à 16h
  • Par sms* au 06 51 81 88 30 (uniquement sms)
  • Par mèl *: csf.pau@free.fr

*avec le texte suivant : Demande RDV : votre nom et prénom - pour les adhérents le n° adhérent – la raison du rdv.

Consignes "covid-19":

Le port du masque, le lavage des mains avec du gel hydroalcoolique disponible à l’entrée de l’association, Ne pas oublier d’amener copie de votre dossier.

Pour obtenir l'autocollant

Dans nos permanences le mardi et jeudi de 14 heures à 16 heures.

Par courrier, nous envoyer une enveloppe timbrée avec votre adresse à l’adresse suivante :

Confédération Syndicale des Familles

Opération démarchage

6 rue Maréchal JUIN

64000 PAU

-----------------------

 ATTENTION ARNAQUE A L'ASSURANCE SANTE

Ne donner aucune information lors de l'entretien téléphonique : pas de nom, adresse, n° de sécurité sociale, date de naissance, et encore moins vos informations bancaires (RIB).

Il faut savoir qu'une simple acceptation orale vaut acceptation.

Notre conseil est valable pour tous les démarchages téléphoniques

 

Aucun organisme (Banque, CPAM, CAF, Trésor Public, opérateurs téléphoniques, distributeur d’énergie, assurance, police, etc) n’est habilité à vous demander vos codes confidentiels, n° de sécurité sociale, références bancaires quel qu’en soit le motif.

 

ALERTE ARNAQUE

Il est important de nous signaler les arnaques sévissant dans le département des Pyrénées-Atlantiques par mèl : csf.pau@free.fr

 

 

XXXXXXXX

Démarchage téléphonique vente de meuble

Invités à se rendre dans un magasin de meubles pour retirer un cadeau et participer à une loterie. Un mode opératoire privilégié de certaines sociétés d’ameublement éphémères, connues pour cibler les personnes âgées et avoir recours à des pratiques commerciales trompeuses et particulièrement agressives.
Exemples : le cadeau promis se révèle de faible valeur. Les prix affichés sont « gonflés » pour faire miroiter une remise exceptionnelle. Les gains de la « loterie » deviennent systématiquement des bons d’achat. Ou encore le non-respect du délai de rétractation légal de 14 jours…

Publié par la CSF Pau-Béarn

LA PERTE OU VOL DE VOTRE TÉLÉPHONE MOBILE: QUE FAIRE?

En cas de vol et perte de votre téléphone mobile ou smartphone, des démarches sont nécessaires.

Il faut rapidement désactiver sa carte SIM afin d’éviter toute utilisation frauduleuse par une tierce personne. Il faut également procéder à une opposition auprès des services de police ou de gendarmerie. 

 

1 Bloquer sa carte SIM : Désactiver la carte SIM s’impose aussi bien en cas de perte qu’en cas de vol. Il s’agit pour vous de contacter votre opérateur par votre espace client en ligne ou en le contactant directement par téléphone, pour qu’il suspende votre ligne. Une fois la démarche accomplie, personne ne pourra émettre d’appels ou utiliser de manière frauduleuse votre appareil.

 

2 Porter plainte : Vous devez également porter plainte au plus vite auprès d'un commissariat de police ou d'une brigade de gendarmerie, en indiquant le(s) numéro(s) IMEI de l'appareil (15 chiffres) Cela aura pour effet de le rendre inutilisable auprès des différents opérateurs en France. À partir de là, vous n'avez plus rien à faire, une copie du procès-verbal est directement envoyée à l'opérateur.

 

 

coolPour obtenir le code IMEI, il suffit de taper *#06# sur le clavier de votre téléphone.  il se trouve aussi sous la batterie, sur la facture d'achat de votre mobile ou sur la boîte. Un téléphone double SIM possède deux numéros IMEI différents.

 

À noter :

-Faire de fausse déclaration ( comme prétexter une agression violente alors qu'il s'agit d'un pickpocket) pour obtenir le remplacement de votre téléphone est un cas d'escroquerie.

-Le dépôt d'une fausse plainte devant la police ou la gendarmerie est un délit punissable de - mois de prison et 7500€ d'amende.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article